Les Dolomites et le Sud-Tyrol

Les Dolomites proposent des paysages à couper le souffle avec des pics montagneux spectaculaires, des lacs à l’eau incroyable, des vallées verdoyantes et de très jolis villages. Les Dolomites sont classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et on comprend vite pourquoi en s’émerveillant devant cette nature impressionnante.

En bleu : les endroits où nous sommes allés et détaillés dans l’article ci-dessous
En orange : ce qu’on n’a pas pu faire mais que je vous recommande car ça parait très sympa (plus de détails à la fin de l’article) !

1 | Le Lago di Braies : le paysage « instagramable » par excellence !

Le sublime Lago di Braies ! On venait de faire une longue journée de voiture en provenance de l’Autriche, et on avait envie de trouver notre logement, mais mon ami me propose de passer par le Lago di Braies parce qu’il est sur notre route. Allez, pourquoi pas ! Il est donc 17h30 quand on arrive, on trouve qu’il y a beaucoup de monde qui quitte le lac et le parking.

En quelques pas, on se retrouve au bord du lac, et comment dire, on se prend une belle claque. La vue est juste ahurissante, les reflets, les montagnes, la cabane sur pilotis, les barques, tout y est. C’est absolument magnifique, on en revient pas d’autant de beauté. On ne s’attendait pas à tomber sur un lac aussi beau quand nous avons décidé de passer le voir !

Nous avons continué notre découverte par le tour du lac (comptez 1h à pied). La couleur de l’eau change en fonction du lieu où l’on se trouve, du bleu au vert. Au bout du lac, vous trouverez une plage non aménagée. Plus on avance dans notre tour du lac et plus on se rend compte de la chance que l’on a : la météo est radieuse, la foule a quitté les lieux et on est quasi seuls dans ce cadre spectaculaire ! On savoure et on mitraille de photos !

A la fin de notre tour, on continue notre admiration devant le coucher du soleil qui fait briller la roche et ses reflets sur le lac.

Il est possible de louer une barque : 15 € pour 30 minutes et 25€ pour 1h.

Conseil : le tarif du parking n’est pas cadeau. 6€ par heure entre 9h et 17h, après 17h, c’est 4€ l’heure. En haute saison, le parking est souvent surchargé et il faut se garer parfois très loin du site et venir à pied ou prendre une navette. On vous conseille donc d’aller au Lago di Braies tôt le matin ou en fin de journée pour profiter pleinement du lieu. Et ce sont aussi les meilleurs moments pour faire des photos magiques!

2 | Lago di Dobbiaco

Et oui, encore un lac ! Le Sud Tyrol n’en manque pas ! Ici tout semble si paisible. Les canards vaquent à leurs occupations, les familles se promènent autour des berges. Il est moins spectaculaire que le Lago di Braies, mais parfait pour se balader ou encore déjeuner. La promenade autour du lac est sympa pour profiter du soleil. La baignade est beaucoup plus difficile car l’eau est glacée.

Conseil : le parking est payant avec un tarif de 2 €/heure.

3 | Lago di Landro

Nous sommes passés un peu par hasard devant le Lago di Landro qui est sans doute l’un des lacs les plus accessibles des Dolomites, même si bien moins célèbre que le Lago di Braies. On a vite freiné pour le voir de plus près ! Au bord de la route, le lac est visible et le parking est gratuit. C’est la couleur qui nous a interpelé.

Encore un lieu époustouflant. Nous sommes arrivés avec le soleil couchant, les montagnes illuminées se reflétant sur une eau lactée. Magique !

4 | Lago di Misurina

Ce lac des plus photogénique porte le prénom de la fille du roi Sorapis. Une petite fille qu’il aimait de tout son cœur et à laquelle il passait tous ses caprices… A mesure qu’il exauçait ses souhaits, Misurina devenait plus exigeante et arrogante.

Un jour, elle demanda à son père de lui apporter le miroir magique de la Regina del Monte Cristallo : il savait que cette envie serait difficile à combler mais il n’hésita pas à se rendre chez la reine pour lui faire part du désir de sa fille. Celle-ci n’ignorait pas l’amour que Sorapis portait à Misurina et lui proposa un pacte : elle lui offrirait le miroir magique mais à condition que le roi se transforme en montagne. Si Misurina renonçait au miroir, elle sauverait son père – mais vous le voyez venir gros comme une maison, la petite fille choisit le miroir et son père commença immédiatement sa transformation !

Si bien que Misurina et son précieux objet furent précipités au pied de Sorapis. On raconte que le roi pleura tellement que ses larmes formèrent un lac, le Lago di Misurina.

5 | Lago di Sorapis : un lac d’une beauté rare

Nous avons continué notre quête des lacs colorés avec la découverte du lago di Sorapis. Celui-ci se mérite, il faut marcher près de 2 heures pour pouvoir admirer sa beauté ! C’est après un réveil très matinal que nous avons évolué à travers les forêts sur le chemin menant au lac. Cette randonnée ne présente pas un gros dénivelé, ni de grosses difficultés, sauf peut-être sur quelques dizaines de mètres où le sentier est en balcon avec un bon ravin sur le côté, ce qui peut poser un problème aux personnes sensibles au vertige !

Après avoir bravé quelques escaliers en métal, nous arrivons enfin à ce fameux lac !
Nous restons de longues minutes subjugués par ces couleurs éclatantes. Le lac est d’un bleu laiteux presque irréel. Les montagnes qui entourent le lac renforcent la magie de cet endroit au milieu de nulle part. Ces dernières se reflètent parfaitement sur le lac, avec le ciel, les nuages et les arbres. C’est déconcertant de beauté.

En faisant le tour du lac, on se rend compte que les couleurs changent avec fonction de l’orientation. Et on peut même apercevoir les Tre Cimes au loin.

Conseils :

  • Le départ se fait du bord de la route SR48, quelques mètres après le col des Tre Croci. Un panneau d’information sur le lac se trouve au départ du sentier. Il faudra ensuite suivre la direction du refuge Vandelli.
  • Allez y très tôt !! Ce lac est victime de son succès. Nous avons démarré la rando à 7h. A 9h nous étions au bord du lac quasiment seuls. Vers 11h, nous sommes redescendus et là on a croisé facilement 200 personnes qui montaient en direction du lac à la queueleuleu…

7 | Passo di Sella

Situé sur la route entre Pozza di Fassa et Ortisei, le Passo di Sella est un col à plus de 2200 mètres d’altitude qui propose des vues magnifiques sur les pics montagneux et les vallées environnants. Un véritable panorama à 360° s’offre à vous. Par temps dégagé, c’est la certitude d’y prendre une sacrée claque. Ne manquez pas d’y passer pour prendre quelques photos, voire même pour commencer une de nombreuses randonnées de la région.

8 | Lago di Carreza

Promis on arrête avec les lacs après celui-ci ! Ce superbe paysage illustre parfaitement la beauté des Dolomites : un lac bleu vert, des forêts de grands sapins, et des montagnes en aiguille en toile de fond. C’était tout simplement magique de se retrouver face à un tel décor ! Au fil des années, cet endroit est devenu un incontournable dans les Dolomites.

En moins de 30 minutes il est possible de faire le tour du lac sans difficultés avec des points de vue sur le bleu hypnotisant de l’eau et le vert des forêts. Au printemps 2019, une tempête a dévasté la forêt près du lac et de nombreux arbres sont tombés et ont été arrachés. Mais ça n’enlève rien au charme de l’endroit.

Conseil : un grand parking est aménagé juste à côté (1€/heure), mais attention, on ne peut payer qu’en espèces.

9 | Santa Maddalena un panorama très photogénique !

L’Église de Santa Maddalena fait partie du petit village du même nom. Elle mérite le détour pour le panorama grandiose qu’elle offre. Pour s’y rendre, il faut garer la voiture dans le village et emprunter à pied la petite route goudronnée réservée aux locaux. Après 15 min de balade, on arrive sur un banc avec une vue juste sublime. Située dans le Val di Funes, positionnée devant les montagnes de l’Odle, la Furchetta et le Sass Rigai, en plein milieu de prairies, elle semble seule faisant face au monde !

Informations pratiques Dolomites —

Cortina d’Ampezzo

Où dormir ?

Pour ceux qui visitent les Dolomites et ne dorment ni en camping ni en van, je vous conseille de loger vers Cortina d’Ampezzo, qui est une petite ville assez centrale, idéalement située entre les Tre Cimes, le Lago Sorapis, et le Lago di Braies.

Voilà les 2 logements que nous avions réservé :

  • Garni Eden situé à Canazei. Ci dessous : l’église qu’on voyait de la chambre et le petit déjeuné qui nous a été servi.
  • Antelao Dolomiti Mountain Resort situé au sud de Cortina d’Ampezzo. Cet hôtel gère aussi un restaurant, les pizzas sont vraiment excellentes, on vous le recommande!

Quelle est la durée du voyage optimale ?

5 jours voir 1 semaine (ou plus si vous souhaitez randonner) ! Nous avons passé 5 jours dans les Dolomites ce qui nous a permis de découvrir les incontournables. Pour profiter pleinement des nombreux spots que comprennent les Dolomites, une semaine est la durée idéale. De plus, la météo peut être un peu capricieuse dans cette zone de l’Italie. Si vous n’êtes pas trop limités dans le nombre de jours sur place, vous pourrez adapter votre découverte en fonction de la météo.

Quelle est la meilleure période pour partir dans les Dolomites ?

Au printemps ou au début de l’automne. Comme beaucoup de destinations touristiques, il est plus agréable d’explorer les Dolomites en dehors de juillet et août tout en ayant conscience que l’hiver est aussi une période où certains endroits ne sont pas forcément accessibles. Néanmoins, les Dolomites abritent aussi un domaine skiable gigantesque et sont à l’explorer sous un tout autre angle en hiver… si vous en avez les moyens.

Choses à faire mais que nous avons pas eu/pris le temps de voir :

Parmi ce que nous n’avons pas pu visiter, je vous propose 4 endroits qui valent probablement le détour. Ces endroits ne sont pas accessibles directement par la route, mais ils méritent une randonnée !


Merci pour votre lecture !

Vous l’aurez compris, nous avons eu un coup de cœur pour les Dolomites. Cette destination est spectaculaire avec une diversité de paysages à couper le souffle : des pics montagneux spectaculaires, des lacs à l’eau incroyable, des vallées verdoyantes et de très jolis villages.
J’espère que les conseils et les bonnes adresses de mon blog voyage vous aideront à organiser votre prochain séjour dans les Dolomites !
Vous pouvez également suivre mes aventures quotidiennes sur Instagram.
Mylène

Note : 1 sur 5.

Pour continuer votre lecture….

Mes plus belles photos sont sur Instagram

Suivez-moi dans mes aventures autour du monde 

2 commentaires sur « Les Dolomites et le Sud-Tyrol »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :