Découvrir Toulouse et son centre historique, le temps d’un séjour

Cela fait un petit moment que je souhaitais vous présenter Toulouse, ma ville de cœur. J’y vis depuis maintenant 30 ans et il m’arrive encore d’y découvrir de nouveaux secrets. Bienvenue dans la « ville rose », bienvenue à Toulouse!

Baignée par le soleil du sud et bercée par les douces brises pyrénéennes, Toulouse est un agréable mélange de patrimoine, de traditions et de joie de vivre. Ville étudiante par excellence, son ambiance est jeune et détendue, ses cafés sont bondés et ses rues toujours animées. C’est la troisième ville la plus touristique de France, elle accueille chaque année plus de 5 millions de visiteurs.
Dans le vieux Toulouse, chaque rue renferme des chefs d’œuvre et vous devrez vous livrer à un véritable quadrillage de la ville pour tous les découvrir. Avec un centre à taille humaine, la ville se visite principalement à pied.

Dans cet article, je vous propose un itinéraire qui part de la place du Capitole et explore le cœur de la ville.

Itinéraire pour visiter Toulouse sur 2 jours :

Le centre de Toulouse, entre la Garonne et Canal du Midi : coté rive droite

Quartier du Capitole
1 | Découvrir la place du Capitole et ses environs
2 | Prendre le temps d’admirer la Basilique Saint-Sernin
3 | S’arrêter à la Chapelle des Carmélites
4 | Explorer le nez en l’air la rue d’Alsace-Lorraine
5 | Visiter le couvent des Jacobins
Quartiers Esquirol & Carmes
6 | Aller visiter un des plus beaux hôtels particuliers de la ville : l’hôtel d’Assézat
7 | Déambuler dans le treillis des ruelles (étroites) du vieux Toulouse
8 | Aller jusqu’à la place des Carmes
Quartier Saint-Étienne
9 | Rejoindre la place Saint-Étienne
10 | S’étonner dans la cathédrale Saint-Étienne qui ne ressemble à aucune autre
Balade le long de la Garonne
11 | Se balader le long de la rive droite de la Garonne
12 | Entrer dans la Basilique Notre-Dame-de-la-Daurade
13 | Admirer le coucher du soleil sur la Garonne

1 | Découvrir la place du Capitole et ses environs

Place du Capitole

C’est par la place du Capitole que vous commencez le début de votre visite. En effet, c’est l’endroit emblématique en plein cœur du centre historique de Toulouse avec son Capitole dans lequel est installé l’hôtel de ville. Cette place est toujours animée grâce à ses nombreux bars, restaurants et marchés. C’est aussi la place où le Stade Toulousain, l’équipe de rugby emblématique de la ville, vient célébrer ses différents titres et communier avec son public.

Il est possible de visiter l’intérieur du Capitole du lundi au vendredi. Le samedi il est impossible d’y rentrer car il y a beaucoup de mariages. N’hésitez pas à vous rendre à l’entrée principale pour vérifier les horaires.

— Galerie des Arcades —

En face du Capitole, le long des restaurants, je vous invite à observer le plafond des arcades pour y découvrir 29 peintures racontant l’histoire de la ville de Toulouse. Vous y découvrirez notamment des personnages incontournables de la ville tels que Clémence Isaure, Pierre-Paul Riquet, Saint-Sernin ou Pierre de Fermat.

— Le « Donjon » —

Si vous traversez l’hôtel de ville, vous arrivez sur le square Charles de Gaulle. Cette place a été réaménagée il y a quelques années. Vous pouvez y admirer le donjon et sa fontaine ainsi que la statut en hommage à Claude Nougaro. Le donjon abritait dans le passé les archives de la ville. Il accueille désormais l’Office de Tourisme.

— Rue du Taur —

Cette rue se trouve entre la place du Capitole et la Basilique Saint-Sernin. Elle fût l’une des plus importantes rues commerçantes au Moyen Âge. Aujourd’hui semi-piétonne, elle est toujours très animée. Elle est bordée d’édifices intéressants.

— Place Wilson —

Arrivés sur la place Wilson, vous découvrirez l’un des quartiers les plus animés et les plus populaires de Toulouse. Cafés, commerces, restaurants et cinéma encerclent cette jolie place ovale. Situées dans le prolongement de la place, les allées Jean-Jaurès relient le Canal du Midi jusqu’au centre-ville de Toulouse et sont depuis peu totalement réaménagées en ramblas.

— Place Saint-Georges —

La place Saint-Georges fait partie de ces places incontournables du centre historique de Toulouse. Impossible de ne pas s’y arrêter pour prendre un verre ou un café en terrasse. Cette place est située au carrefour de jolies rues commerçantes de Toulouse : rue de la Pomme, rue Boulbonne, ou encore rue Saint-Antoine-du-T.

2 | Prendre le temps d’admirer la Basilique Saint-Sernin

Depuis la place du Capitole, empruntez la rue du Taur pour vous rendre à la Basilique Saint-Sernin. Sur cette place ovale trône, grandiose et magnifique, la Basilique Saint-Sernin, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Édifice incontournable à Toulouse, c’est la plus grande église romane conservée d’Europe. La Basilique Saint-Sernin est un chef-d’œuvre d’architecture.

3 | S’arrêter à la Chapelle des Carmélites

Non loin de la Basilique, moins connue, se trouve la fantastique Chapelle des Carmélites. Ses plafonds sont de vrais œuvres d’art, une petite chapelle Sixtine. Elle est aussi réputée pour accueillir des concerts à la lueur des bougies.

4 | Explorer le nez en l’air la rue d’Alsace-Lorraine

La rue d’Alsace-Lorraine, longue de 800 mètres, relie la place Jeanne d’Arc à celle d’Esquirol. C’est la rue entièrement piétonne la plus large de la ville et qui abrite de nombreux commerces.

5 | Visiter le couvent des Jacobins

Pour une autre visite incontournable à Toulouse, direction le couvent des Jacobins et son clocher octogonal. L’église qui est plutôt austère à l’extérieur est très surprenante. On y découvre une double nef monumentale ainsi que le fameux palmier (une voûte en étoile), le tout éclairé par une jolie lumière. Au fond de l’église se trouve ensuite l’entrée pour le couvent. Cette dernière est payante et vous donnera accès au cloître, à la salle capitulaire, à la chapelle et au réfectoire. Le lieu accueille de nombreuses expositions.

6 | Aller découvrir un des plus beaux hôtels particuliers de la ville : l’hôtel d’Assézat

N’hésitez pas à pénétrer dans la cour intérieure de cet hôtel particulier qui accueille aujourd’hui le musée de la Fondation Bemberg ainsi que l’Union des Académies et des Sociétés Savantes de la ville. En levant les yeux, vous verrez une haute tour. Il s’agit de la tour d’orgueil ou aussi appelée tour capitulaire. Certaines tours similaires ne possèdent pas toujours d’escalier, elles constituaient seulement une démonstration de richesse des propriétaires de ces hôtels particuliers.

7 | Déambuler dans le treillis des ruelles (étroites) du vieux Toulouse

— Rue Saint-Rome —

La rue Saint Rome est piétonne, très commerçante, bordée de nombreuses demeures anciennes remarquables et d’innombrables boutiques.

— Place de la Trinité —

Quelques terrasses de cafés se trouvent sur cette place où l’on peut se poser, à l’abri de la circulation. Au cœur de la place se trouve une belle fontaine avec des sirènes ailées portant une grande vasque de marbre.

— Rue des Filatiers —

Cette rue très commerçante amène à la place des Carmes. De nombreuses boutiques de vêtements et des restaurants jalonnent la rue. On ne manquera pas d’admirer les façades à colombages.

8 | Aller jusqu’à la place des Carmes

— Place des Carmes et son marché —

Les Carmes, c’est avant tout un marché incontournable à Toulouse. Situé dans la halle des Carmes, le marché est ouvert tous les matins de la semaine sauf le lundi. Je vous conseille de vous y promener à l’heure du déjeuner, au moment où la halle est en pleine effervescence et où les petits restaurants qui entourent le marché ouvrent leurs portes.

— Vue sur les toits de la ville —

Pour avoir une vue sur les toits de la ville, n’hésitez pas à monter tout en haut (au 6ème étage) du parking couvert situé sur la place des Carmes. L’accès est gratuit.

— Eglise Notre-Dame-de-la-Dalbade —

9 | Rejoindre la place Saint-Étienne

Au sud de la place Saint-Étienne s’étend un quartier très agréable, le quartier Saint-Étienne. Il abrite un treillis de ruelles étroites et calmes, jalonnées de ravissantes demeures aux hautes façades, de quelques charmants restaurants et de nombreuses boutiques d’antiquaires. On y découvre aussi de nombreux hôtels particuliers.

— Rue Théodore Ozenne —

— Rue Croix-Baragnon —

— Place Saint-Etienne —

10 | S’étonner dans la cathédrale Saint-Étienne qui ne ressemble à aucune autre

Que dire sur la Cathédrale de Toulouse… atypique ? étrange ? surprenante ? Cette cathédrale a une architecture particulière. En effet, de par son lourd passé historique (démolition, reconstruction, rénovation…), elle se compose de différents styles architecturaux puisqu’elle a connu 3 phases de construction. On y trouve du gothique, du roman ou encore du baroque. 

11 | Se balader le long de la rive droite de la Garonne

Il serait bien dommage de venir dans la ville Rose sans flâner le long la Garonne, et notamment de sa rive droite. Se balader sur les anciens quais est un incontournable à Toulouse. Ils ont été récemment aménagés et accueillent de nombreux promeneurs.

— Pont-Neuf —

Les arches du Pont Neuf (qui malgré son nom est l’un des plus vieux pont de la ville) ne sont pas toutes identiques. En effet, l’emplacement des piles à tout simplement été dicté par la portance du sol. C’est un lieu très romantique au soleil couchant.

— Les berges de la Daurade —

— Place Saint-Pierre —

Avec la Daurade, la place Saint-Pierre est l’un des lieux les plus festifs de Toulouse, notamment les jours de match. De nombreux étudiants envahissent régulièrement la place et les bars emblématiques qui l’entourent: le Bar Basque, Chez Tonton, la Couleur de la Culotte et le Saint des Seins.

12 | Entrer dans La Basilique Notre-Dame-de-la-Daurade

Cette église est l’un de mes endroits coup de cœur à Toulouse. Dans l’ombre de la Basilique Saint-Sernin ou du couvent des Jacobins, cette basilique est souvent délaissée et c’est bien dommage car c’est un petit bijou architectural. D’extérieur elle ne paye pas de mine, mais une fois à l’intérieur vous ne serez pas déçu !

13 | Admirer le coucher du soleil sur la Garonne

A l’heure où le soleil décline, l’instant est magique : les façades des maisons et les briques s’enflamment de couleurs ocre et orangées. Teintées de rose bien sûr !

C’est depuis les anciens quais le long de la Garonne que vous aurez les plus beaux points de vues sur l’autre rive de la Garonne avec l’Hôtel Dieu et La Grave. Le dôme que l’on aperçoit est en réalité la chapelle de l’hôpital de la Grave. C’est aussi des quais que vous verrez les plus beaux couchers de soleil de la ville.

Vous pouvez retrouver un second article de Toulouse, complémentaire à celui-ci :

Informations pratiques Toulouse —

Comment se déplacer ?

Pour mieux découvrir la ville, le Pass Tourisme est sûrement la meilleure solution. Il inclut transports et entrées dans les principaux sites. Il est en vente à l’office du tourisme. Prix à la journée 18€, 2 jours 25€ ou 3 jours 32€ incluant la navette aéroport A/R.

Il y a 2 lignes de métros A et B et 2 lignes de tram T1 et T2 qui desservent Toulouse.

Où manger / où boire un verre ?

Vous pouvez retrouver mon article ci dessous :


Merci pour votre lecture !

J’espère que les conseils et les bonnes adresses de mon blog voyage vous aideront à organiser votre prochain séjour à Toulouse et vous donneront envie d’aller visiter cette belle ville!
Vous pouvez également suivre mes aventures quotidiennes sur Instagram.
Mylène

Note : 1 sur 5.

Pour continuer votre lecture….

Mes plus belles photos sont sur Instagram

Suivez-moi dans mes aventures autour du monde 

6 commentaires sur « Découvrir Toulouse et son centre historique, le temps d’un séjour »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :